Les premiers symptômes des maladies liées à la prostate

Par admin
4 Vues

La prostate est une glande qui intervient dans la sécrétion du liquide séminal, liquide qui entretient et transporte le sperme.Il peut arriver que cette glande subisse une inflammation. Quels sont les premiers symptômes et les causes d’une maladie de la prostate ? Lisez ce billet pour en apprendre un peu plus.

Les premiers symptômes d’une maladie de la prostate

Dans la plupart des cas, les symptômes d’une maladie prostatique ne sont pas apparents. Toutefois, certains signes peuvent mettre la puce à l’oreille. Dans ce cas, il faut faire une consultation médicale surtout quand vous avez plus de 40 ans. Parmi ces signes, nous vous en avons présenté certains.

Un faible jet d’urine

La puissance de votre jet urinaire est réduite et votre urine ne va pas loin comme à son habitude. Parfois, ce jet d’urine est entrecoupé. Si vous constatez cela, il est urgent de consulter un médecin pour être sûr de votre état de santé.

Votre temps de miction s’allonge

Le temps de miction d’une vessie normale ayant une quantité de 300 ml d’urine avoisine normalement les 25 secondes. Si vous remarquez que vous prenez plus de temps à uriner que d’habitude, alors il y a un fort risque de maladie prostatique.

Les premiers symptômes d’une maladie de la prostate

Un sentiment de non vidange de votre vessie d’urine

Si à la fin d’une miction, vous avez un sentiment désagréable d’insatisfaction, c’est un grand problème. En fait, des déchets post-mictionnels stagnent dans la vessie d’où ce sentiment incommodant. Dans ce cas, il y a un gros risque d’infection urinaire.

Vous n’urinez pas facilement

Sachant que la miction est une libération de déchets, l’urine doit quitter naturellement votre vessie. Mais, si vous avez besoin de beaucoup pousser avant la miction, il faut consulter.

Vos mictions sont fréquentes

L’augmentation de votre fréquence mictionnelle est aussi un signe de problèmes liés à la prostate. Ce phénomène appelé pollakiurie est en grande partie relatif à une mauvaise vidange de votre vessie. En fait, si la vessie n’est pas vidée comme cela se doit, elle se remplit rapidement et donc anormalement augmentant ainsi la fréquence.

Un trouble lors de l’érection

Très fréquent chez les hommes présentant une maladie prostatique, le trouble érectile n’est pas toujours directement lié à la prostate. La consommation de tabac, le diabète sont plus à l’origine de ce trouble. C’est pourquoi il est important pour vous et pour votre organisme de bénéficier d’une bonne et saine nutrition.

D’autres symptômes en plus de ceux présentés en haut peuvent également apparaître :

  • Beaucoup de levers chaque nuit ;
  • Des brûlures lors de l’urine ;
  • Apparition de sang dans l’urine.

Quelles sont les causes d’une infection de la prostate ?

Généralement, la cause principale d’une tumeur de la prostate est l’adénome qui représente une Hypertrophie Bénigne de la Prostate dite HBP. En effet, l’adénome est une accentuation du volume de la prostate. C’est elle qui est en partie responsable des premiers symptômes apparents d’une maladie de la prostate.

Par ailleurs, une prostatite peut bien être causée par une infection bactérienne qui se transmet à la prostate par les voies urinaires. Une autre cause possible qui affecte la prostate est l’existence dans le sang de bactéries. Ces infections, dues à des bactéries, se développent lentement et parfois rapidement. Dans le premier cas, il s’agit d’une inflammation bactérienne chronique et dans le second cas une inflammation bactérienne aiguë.

Traitement des maladies de la prostate

Pour le bien être de votre organisme, il faut traiter correctement les maladies prostatiques. Pour cela, des médecins recommandent de prendre certains compléments alimentaires à l’instar de Prostalim XR afin de les prévenir et de les soigner. Mais, si vous avez une inflammation bactérienne aiguë de la prostate, une opération de prostatectomie peut s’imposer.