Arthrose du genou : Symptômes, facteurs de risque, prévention

Par editeur
9 Vues

La gonarthrose est une forme particulière d’arthrose. Elle se situe au niveau du genou. Lorsqu’elle n’est pas suivie de près, cette affection peut vous causer bien des tracas. L’arthrose du genou induit évidemment des symptômes. Lesquels ? Quels sont les différents facteurs de risque ? Nous vous en disons plus dans les quelques paragraphes ci-dessous.

Quels sont les symptômes de l’arthrose du genou ?

Le genou est une articulation complexe composée de trois différents compartiments cellulaires que sont l’articulation fémoro-patellaire, l’articulation fémoro tibiale externe et l’articulation fémoro tibiale interne. En cas de gonarthrose, il est évident que l’un des trois compartiments est touché.

Les symptômes cliniques majeurs

Le principal symptôme de l’arthrose de genou est la gonalgie. La gonalgie est une douleur d’origine mécanique. Celle-ci peut s’aggraver lorsque la personne qui en souffre utilise son articulation. L’intensité de la douleur peut varier selon l’articulation qui est touchée.

La douleur ressentie est souvent liée aux différentes activités que vous faites. Il peut s’agir de la marche ou d’un sport particulier. Les douleurs peuvent être localisées soit sur :

  • la face interne du genou
  • la face externe
  • le creux poplité.

En outre, le gonflement est un autre signe révélateur d’un début de gonarthrose. Il débute par une irritation des débris de cartilage et une augmentation de la production du liquide synovial. Lorsque le liquide est produit en excès, il entraine une hyperpression et, par la suite, une gêne conséquente lors de déplacements. À cette étape, une fois le diagnostic posé, une ponction peut être envisagée.

Les symptômes de l’arthrose fémoro-patellaire

Dans le cas de l’arthrose fémoro-patellaire, c’est le devant du genou qui est souvent atteint. La douleur survient souvent lors de l’extension de la jambe. La personne qui souffre d’arthrose fémoro-patellaire peut se plaindre d’une sensation de blocage ou de craquement au niveau du ou des genoux.

Quels sont les symptômes de l’arthrose du genou ?

Lors de la marche, cette personne peut sentir que sa jambe a tendance à se dérober sous lui. L’évolution de l’arthrose fémoro-patellaire est aléatoire. Au départ, les douleurs sont intermittentes avant de s’avérer gênantes lorsque vous décidez de pratiquer des activités physiques.

Les symptômes de l’arthrose fémoro-tibiale

Dans le cas de l’arthrose fémoro-tibiale, la gonalgie est souvent diffuse. Elle apparait lorsque vous essayez de vous déplacer ou lorsque vous restez longtemps dans une position identique et que vous la changez par la suite. L’arthrose fémoro-tibiale évolue lentement.

Quels sont les facteurs pouvant favoriser la gonarthrose ?

Plusieurs facteurs peuvent favoriser le développement de l’arthrose du genou. La gonarthrose est plus présente chez les femmes que chez les hommes. Le port fréquent de charges lourdes, le surpoids, la pratique excessive et intensive de certaines activités sont des facteurs récurrents qui sont souvent responsables de la survenue de la gonarthrose. Par ailleurs, certaines maladies peuvent aussi déboucher, par la suite, sur une gonarthrose comme la goutte, l’arthrite infectieuse ou la polyarthrite rhumatoïde.

Quels sont les moyens de prévenir la gonarthrose ?

En premier lieu, pour prévenir la gonarthrose, vous devez éviter tous les facteurs de risques. Si vous avez une surcharge pondérale, vous devez perdre du poids. En deuxième lieu, vous pouvez consommer des anti-arthrosiques naturels.

Les anti-arthrosiques naturels sont des compléments alimentaires. Lorsqu’ils sont additionnés à une bonne alimentation, vous pouvez améliorer votre hygiène de vie et renforcer votre organisme contre les affections. Pour faire des choix judicieux, vous pouvez vous faire aider de votre médecin traitant ou d’un pharmacien afin de prendre le ou les compléments alimentaires qui vous conviennent pour votre santé.

Désormais, vous voilà au fait des différents symptômes qui peuvent se manifester et vous permettre de soupçonner une gonarthrose. Cette affection doit être vite prise en compte pour un traitement efficace.